13 10 / 2011

ROUGE JULIETTE

Dans COPIE CONFORME, Abbas Kiarostami filme la rencontre en Toscane romance entre un écrivain anglais narcissique et une galeriste française, insatisfaite chronique.

Il confirme surtout le statut de muse de Juliette Binoche qui nous offre la plus sensuelle leçon de maquillage.

— Publié par Noisette & Brune

17 10 / 2011

FRENCH ROUGE
Un accessoire tout simple pour incarner la France outre Manche…
Source : thelostfilmcritic

FRENCH ROUGE

Un accessoire tout simple pour incarner la France outre Manche…

Source : thelostfilmcritic

(Source : zabriskiegirl)

21 10 / 2011

ROUGE NORDIQUE
Un petit air d’égérie bergmanienne…
Source : fashiongonerogue:

(via Frida Gustavsson by Andreas Öhlund for Elle Sweden)

ROUGE NORDIQUE

Un petit air d’égérie bergmanienne…

Source : fashiongonerogue:

(via Frida Gustavsson by Andreas Öhlund for Elle Sweden)

26 10 / 2011

01 11 / 2011

DANS LA SALLE DE BAIN DE LEA SEYDOUX
Quand elle n’est pas sur un plateau, l’actrice Léa Seydoux (La Belle personne, Belle Epine…) jure qu’elle ne se maquille pas tant que ça. Sa salle de bain est pourtant bien remplie, d’après les photographies de la journaliste Emily Weiss dont on vous conseille le blog, Into the gloss.
Lire l’article sur Léa Seydoux
— Publié par Brune

DANS LA SALLE DE BAIN DE LEA SEYDOUX

Quand elle n’est pas sur un plateau, l’actrice Léa Seydoux (La Belle personne, Belle Epine…) jure qu’elle ne se maquille pas tant que ça. Sa salle de bain est pourtant bien remplie, d’après les photographies de la journaliste Emily Weiss dont on vous conseille le blog, Into the gloss.

Lire l’article sur Léa Seydoux

— Publié par Brune

24 11 / 2011

COMMENT CHOISIR UN ROUGE A LÈVRES FONCÉ ? 
Cet hiver la mode est au rouge profond – du rouge sombre au violine presque noir – et aux couleurs tranchées. Autrement dit, aucun droit à l’erreur, en particulier avec les tonalités les plus hautes.
Quelques règles pour éviter le lipstick faux pas :
-          Une couleur forte se suffisant à elle-même, on y va léger sur les yeux : du mascara, bien sûr, et basta ! Et surtout, on n’ajoute pas de couleur sur les paupières. En revanche, travailler les sourcils (au mascara transparent comme celui de Sephora par exemple) apportera une touche d’élégance supplémentaire.
-          En général, les couleurs les plus sombres vont mieux aux peaux claires. Attention toutefois au violet et à ses dérivés : le look « gothique » n’est jamais très loin…
-          Les textures satinées, légèrement transparentes, sont les plus pratiques à appliquer et à porter en journée (la série « Nude » de Lancôme est idéale : hydratante, confortable avec un bel effet brillant). Parfait pour les débutantes.
-          Les textures mates (Guerlain en propose de magnifiques) supposent que l’on redessine au préalable le contour des lèvres avec un crayon ton sur ton avant de remplir la surface des lèvres. Le teint doit être satiné, surtout pas poudré. Mieux vaut maîtriser l’outil avant de se lancer.
-          Les textures glossy sont faciles à porter (même les plus risquées, comme le prune) et donnent du peps à tous les visages, à condition d’avoir pris soin de bien matifier son teint. Côté marques, on adore les gloss Chaenl ou Laura Mercier qui ne collent pas (ou presque).
Publié par Brune
Voir nos “lipsticks muses”

COMMENT CHOISIR UN ROUGE A LÈVRES FONCÉ ?

Cet hiver la mode est au rouge profond – du rouge sombre au violine presque noir – et aux couleurs tranchées. Autrement dit, aucun droit à l’erreur, en particulier avec les tonalités les plus hautes.

Quelques règles pour éviter le lipstick faux pas :

-          Une couleur forte se suffisant à elle-même, on y va léger sur les yeux : du mascara, bien sûr, et basta ! Et surtout, on n’ajoute pas de couleur sur les paupières. En revanche, travailler les sourcils (au mascara transparent comme celui de Sephora par exemple) apportera une touche d’élégance supplémentaire.

-          En général, les couleurs les plus sombres vont mieux aux peaux claires. Attention toutefois au violet et à ses dérivés : le look « gothique » n’est jamais très loin…

-          Les textures satinées, légèrement transparentes, sont les plus pratiques à appliquer et à porter en journée (la série « Nude » de Lancôme est idéale : hydratante, confortable avec un bel effet brillant). Parfait pour les débutantes.

-          Les textures mates (Guerlain en propose de magnifiques) supposent que l’on redessine au préalable le contour des lèvres avec un crayon ton sur ton avant de remplir la surface des lèvres. Le teint doit être satiné, surtout pas poudré. Mieux vaut maîtriser l’outil avant de se lancer.

-          Les textures glossy sont faciles à porter (même les plus risquées, comme le prune) et donnent du peps à tous les visages, à condition d’avoir pris soin de bien matifier son teint. Côté marques, on adore les gloss Chaenl ou Laura Mercier qui ne collent pas (ou presque).

Publié par Brune

Voir nos “lipsticks muses”

20 2 / 2012

Oh la la, Brigitte et Lancôme !

"Eat my lips, give me a kiss…" L’air vous dit quelque chose, mais pas les paroles ? Normal : pour le lancement de sa nouvelle gamme de lipstocks, "Rouge in Love", Lancôme s’est offert les services du duo rock le plus glamour de la scène française, Brigitte, qui a réécrit son irrésistible "Oh la la" pour l’occasion.

Pour découvrir ce rouge vibrant sous toutes les coutures, embarqués pour Londres, New York et Paris avec le clip de la réalisatrice Adria Petty.

 - Publié par Brune

01 3 / 2012

Make-up : comment porter le rose cette saison ?
Les défilés ont tranché : le rose sera bien la couleur du printemps. N’en déplaise aux hommes qui se moquent souvent volontiers de cette couleur ultra girly associée à l’enfance… Evitons toutefois le total look barbe-à-papa et adoptons cette tendance par petites touches, sur les yeux  OU la bouche OU les joues…
Sur les yeux : du pastel (bois de rose, lilas…), posé en aplat sur la paupière, associé avec un fard un peu plus sombre posé au ras des cils pour feutrer le regard (brun, aubergine, bleu nuit…).
Sur les joues : un rose abricot si on a le teint mat, un rose pétale si on la peau très pâle. On l’applique de manière diffuse pour un effet bonne mine, sans chercher à accomplir une performance graphique. Pour trouver le bon emplacement il suffit de sourire et de poser le blush sur la partie bombée de la pommette.
Sur les lèvres : tous les roses sont permis à l’exception du fushia, trop facilement vulgaire. On privilégiera les rouges mats ou veloutés sur les lèvres pulpeuses et les gloss pour étoffer des lèvres fines.
Et vous, adopterez-vous le rose ce printemps ?
Publié par Brune
photo : Vinyl Candy Palette Yves Saint Laurent

Make-up : comment porter le rose cette saison ?

Les défilés ont tranché : le rose sera bien la couleur du printemps. N’en déplaise aux hommes qui se moquent souvent volontiers de cette couleur ultra girly associée à l’enfance… Evitons toutefois le total look barbe-à-papa et adoptons cette tendance par petites touches, sur les yeux  OU la bouche OU les joues…

Sur les yeux : du pastel (bois de rose, lilas…), posé en aplat sur la paupière, associé avec un fard un peu plus sombre posé au ras des cils pour feutrer le regard (brun, aubergine, bleu nuit…).

Sur les joues : un rose abricot si on a le teint mat, un rose pétale si on la peau très pâle. On l’applique de manière diffuse pour un effet bonne mine, sans chercher à accomplir une performance graphique. Pour trouver le bon emplacement il suffit de sourire et de poser le blush sur la partie bombée de la pommette.

Sur les lèvres : tous les roses sont permis à l’exception du fushia, trop facilement vulgaire. On privilégiera les rouges mats ou veloutés sur les lèvres pulpeuses et les gloss pour étoffer des lèvres fines.

Et vous, adopterez-vous le rose ce printemps ?

Publié par Brune

photo : Vinyl Candy Palette Yves Saint Laurent

08 3 / 2012

 C’est quoi un lipstick alternatif ?
Ce n’est pas parce que le rouge à lèvres existe depuis la nuit des temps des vanitys qu’on ne peut pas le réinventer. La preuve par cinq  nouvelles tendances lipsticks.
Le rouge vinyle (encore appelé “vernis à lèvres”): encore plus glossy que le gloss, il transforme nos lèvres en bonbons gélatineux. Mieux vaut avoir le teint parfaitement mat et les dents d’une blancheur éclatante. 
Le rouge métallisé : il existe dans toutes les couleurs, mais le orange est le plus facile à porter. On oublie le blush et on équilibre le visage avec un œil très légèrement charbonneux, bien estompé.
Le rouge chocolat : pour celles qui clament fièrement « We are the 90s », pour les fans de Vanessa Paradis et pour toutes celles qui comptent donner une allure plus « dramatique » à leur look.
Le rouge or : en lieu et place d’un bijou, pourquoi ne pas déposer cette matière précieuse sur ses lèvres ? L’idéal est de le porter avec un mascara très sombre. A ne pas associer avec le « smoky gold » que nous vous présentions à Noël (dans ses versions “chic" et "glamour”), cela va sans dire…
Le rouge pailleté : ce soir, sur nos lèvres, c’est soirée disco ! Pour mettre en valeur les lèvres recouvertes de paillettes, on adopte un teint velouté rehaussé d’un coup d’enlumineur sur la zone T. Faut-il préciser qu’il s’agit d’un maquillage difficile à porter en journée ?
Et vous, en matière de lipstick êtes-vous attirée par la nouveauté ou fidèle à vos classiques ?
Publié par Brune

 C’est quoi un lipstick alternatif ?

Ce n’est pas parce que le rouge à lèvres existe depuis la nuit des temps des vanitys qu’on ne peut pas le réinventer. La preuve par cinq  nouvelles tendances lipsticks.

Le rouge vinyle (encore appelé “vernis à lèvres”): encore plus glossy que le gloss, il transforme nos lèvres en bonbons gélatineux. Mieux vaut avoir le teint parfaitement mat et les dents d’une blancheur éclatante.

Le rouge métallisé : il existe dans toutes les couleurs, mais le orange est le plus facile à porter. On oublie le blush et on équilibre le visage avec un œil très légèrement charbonneux, bien estompé.

Le rouge chocolat : pour celles qui clament fièrement « We are the 90s », pour les fans de Vanessa Paradis et pour toutes celles qui comptent donner une allure plus « dramatique » à leur look.

Le rouge or : en lieu et place d’un bijou, pourquoi ne pas déposer cette matière précieuse sur ses lèvres ? L’idéal est de le porter avec un mascara très sombre. A ne pas associer avec le « smoky gold » que nous vous présentions à Noël (dans ses versions “chic" et "glamour”), cela va sans dire…

Le rouge pailleté : ce soir, sur nos lèvres, c’est soirée disco ! Pour mettre en valeur les lèvres recouvertes de paillettes, on adopte un teint velouté rehaussé d’un coup d’enlumineur sur la zone T. Faut-il préciser qu’il s’agit d’un maquillage difficile à porter en journée ?

Et vous, en matière de lipstick êtes-vous attirée par la nouveauté ou fidèle à vos classiques ?

Publié par Brune

08 3 / 2012

Comment porter le “vernis à lèvres”?

Si notre article sur les nouvelles tendances en matière de rouges à lèvres vous a convaincu de tenter l’expérience, approfondissez le sujet avec ce tutoriel élaboré par Yves Saint Laurent à l’occasion de la sortie de son très troublant “vernis à lèvres”, “Rouge Philtre”.

Publié par Brune